"Devenir animateur en Accueil collectif de mineurs avec la BAFA :"

Le BAFA ne vise pas à se former à un métier ou à se professionnaliser. C’est une formation qui permet d’aborder de nombreuses notions utiles aux personnes qui souhaitent s’investir dans les temps de loisirs des mineurs et y avoir une approche éducative.
Être animateur, ce n’est pas un job comme un autre, c’est un investissement citoyen. C’est une volonté d’agir ,en parallèle d’une autre activité professionnelle ou étudiante. Cette fonction est confiée à des jeunes ayant le goût des responsabilités, du travail d’équipe, du contact, l’envie de vivre une expérience d’animation auprès d’enfants ou d’adolescents. Une grande disponibilité, de la motivation, et un esprit militant sont souvent demandés par les associations organisatrices de centres.

La formation BAFA a pour objectif de préparer l’animateur aux fonctions suivantes :
(arrêté du 15 juillet 2015 )

- Assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser , dans le cadre de la mise en oeuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité ;
- Participer, au sein d’une équipe, à la mise en oeuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs ;
- Encadrer et animer la vie quotidienne et les activités ;
- Accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

La formation BAFA doit également permettre de développer l’aptitudes permettant à l’animateur de :

- Transmettre et faire partager les valeurs de la république et notamme, la laïcité ;
- Situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
- Construire une relation de qualité avec les membres de l’équipe pédagogique et les mineurs, qu’elle soit individuelle ou collective et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;
- D’apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles les mineurs sont confrontés.

La mission éducative des accueils collectifs de mineurs :
« Les accueils collectifs de mineurs ne sont pas qu’un simple mode de garde. Ils ont l’obligation de développer un projet éducatif qui aborde ce qu’ils souhaitent apporter aux mineurs à travers leurs actions.
Ce projet permet ensuite à l’équipe (directeur et animateurs) de construire un projet pédagogique dans lequel elle décrit ce qu’elle souhaite mettre en place concrètement (animation et organisation) pour atteindre ces objectifs éducatifs.
Celui-ci prendra en compte l’environnement de l’accueil et son public.
Être animateur c’est donc s’inscrire dans ce travail de réflexion et participer à la mise en œuvre concrète d’un projet éducatif. »