Formation Bafa Rennes Lorient

Les orientations éducatives et pédagogiques de la CSF en matière de formation BAFA visent à développer de la qualité au sein des structures d’accueils collectifs de mineurs et la promotion individuelle et collective des personnes en formation BAFA. 
Elles intègrent, bien sûr, les volontés et les valeurs éducatives de l’association, et aussi le cahier des charges ministériel qui détermine a minima le contenu et la forme pour la formation BAFA.
Ces orientations viennent répondre aux volontés des associations locales et aux besoins concrets des accueils de loisirs mais elles intègrent également les aspirations éducatives des formateurs au service de l’association.
Elles prennent en compte certaines spécificités collectives des stagiaires BAFA, mais veulent aussi pouvoir permettre à chaque stagiaire BAFA de trouver sa place dans la formation BAFA qu’il suivra à la CSF.

Les compétences que nous souhaitons développer chez nos stagiaires BAFA

Nous souhaitons que les stagiaires puissent partager les valeurs et objectifs définis ci-dessus, mais aussi plus particulièrement :

Qualité d’écoute, esprit critique et acceptation de la critique

  • Savoir analyser sa pratique et se remettre en question
  • Travailler en équipe et communiquer aussi bien avec les parents, les bénévoles et les enfants
  • Assurer la sécurité physique et affective
  • Connaître la loi autour des ACM
  • S’approprier la notion de contrat de vie
  • Connaître les besoins des enfants selon les tranches d’âges
  • Privilégier le faire avec et non le faire pour
  • Valoriser et partager ses propres envies, savoirs, techniques particulières
  • Faire preuve d’innovation et de réactivité
  • Faire preuve d’adaptation
  • Comprendre, valoriser et promouvoir l’engagement associatif
  • Être humain, accessible et disponible
  • Respecter les adultes, la famille, l’environnement socio-familial et les différences

La vision éducative des accueils collectifs de mineurs que nous leur transmettons :

  • Un lieu de découvertes d’activités variées à travers des animations spécifiques
  • Un lieu de pratiques artistiques et culturelles
  • Un lieu d’activités ludiques, où le plaisir est le moteur de l’activité  
  • Un lieu qui favorise l’expression de l’enfant et qui prend en compte ses demandes 
  • Un lieu qui valorise les productions des enfants par des expositions, des portes ouvertes 
  • Un lieu d’accueil de proximité, sécurisant, qui respecte les rythmes de chacun 
  • Un lieu qui permet à l’enfant de continuer à tisser des liens, d’échanger, de se faire des copains avec les autres enfants de la commune et du territoire 
  • Une expérience de vie collective où ont fait l’apprentissage du bien vivre ensemble, de la tolérance, du respect de la différence, du respect des règles établies ensemble tant à travers les moments de vie quotidienne que les activités ou les jeux et les sports collectifs 
  • Un lieu ou s’apprend l’exercice de la responsabilité  
  • Un lieu où l’enfant peut développer son autonomie ; être autonome, c’est pouvoir exercer des choix, les mettre en œuvre en fonction de son âge, du • contexte donné. L’enfant peut choisir de participer ou non à une activité 
  • Unlieu où l’enfant trouve ses marques et ses repères, est acteur dans ses activités alors que nous sommes dans une société où tout pousse à être consommateur 
  • Un lieu qui fait place à l’imaginaire à partir des jeux, des activités proposées, des activités libres, à travers la possibilité laissée à l’enfant de ne rien faire, de rêver 
  • Un lieu où l’enfant découvre le monde qui l’entoure et apprend à le respecter (naturel, humain, architectural, culturel…)
  • Un lieu qui contribue à l’épanouissement de l’enfant et à la construction de son identité citoyenne

Nos méthodes de formation BAFA à la CSF

Les méthodes de formation BAFA sont fixées par la CSF, elles constituent un cadre à la fois éthique et technique des formateurs allant dans le sens des valeurs de la CSF.

Les mises en œuvre pédagogiques sont la manière dont les formateurs vont organiser un temps de formation. Ces mises en œuvre peuvent évoluer à chaque stage, selon le groupe de stagiaires et l’équipe de formateurs.

Mises en œuvre concrètes :

  • Mise en place de la houle pédagogique (travail en sous groupes)
  • Mise en situation de responsabilité « protégée » (animer pendant la formation)
  • Regard critique et analytique sur les temps de formation, les stagiaires, le groupe et les formateurs
  • Considérer chaque stagiaire comme un individu
  • Positiver la critique et encourager les stagiaires
  • Permettre aux stagiaires d’être en situation pratique d’animation et de création
  • Considérer l’internat comme un support de formation
  • Contribuer au développement d’un climat de convivialité, de dynamisme et de confiance
  • Mettre en place un cadre et des méthodes sécurisantes pour favoriser l’expérimentation et l’autonomie
  • Être en cohérence avec ce que l’on attend des stagiaires (équipe, référent...)
  • Associer les stagiaires à l’évaluation de leur formation et les informer sur les modalités et les critères retenus